Les plantes

Coing décoratif: description et technologie agricole


Le coing décoratif ou japonais (Chaenoméles japónica) appartient au genre monotypique des plantes ligneuses de la famille Rose. Pour de nombreux jardiniers et paysagistes, cette plante à fleurs dicotylédones est connue sous le nom de génomèle japonaise.

Description botanique

Le coing japonais est un arbuste à feuilles caduques, dont la hauteur dépasse trois mètres. Les jeunes branches ont une couleur verte; en vieillissant, elles changent de couleur en brun noir. Initialement, leur surface est feutrée et finit par devenir nue.

Les reins sont noirs, de type nu. Feuilles de forme obovale ou scapulaire, ne dépassant pas 5 cm de long et 3 cm de large, un rétrécissement prononcé à la base et des bords émoussés. Les fleurs se caractérisent par un aspect très attrayant, les colorant du rose au rouge orangé. Le diamètre moyen des fleurs ne dépasse pas 3,5 cm, les pétales sont obovales ou presque arrondis.

Caractérisation et caractéristiques du fruit

Le coing décoratif forme des fruits presque sphériques, qui au stade de la maturation complète ont une couleur jaune vif. Leur diamètre ne dépasse pas 3,5 à 4 cm Les fruits contiennent une quantité importante de graines brunes. Ils sont comestibles, mais se caractérisent par une pulpe plutôt dure, ils sont donc le plus souvent utilisés pour faire de la confiture.

Les fruits mûrissent à la fin de l'automne. MLa collecte de poids a lieu au cours des dix derniers jours de septembre ou début octobre. Dans les conditions d'une technologie agricole compétente et d'indicateurs pédologiques et climatiques optimaux, le rendement moyen de chaque buisson adulte peut atteindre 2,5-3,2 kg. Afin d'obtenir un rendement maximal, il est recommandé de planter plusieurs variétés à la fois.

Dans la zone centrale de notre pays, les fruits mûrissent rarement complètement. Saisies par les premières gelées, elles deviennent aqueuses et tombent des branches. C'est pour cette raison que les fruits souvent mûrs sont récoltés et placés pour mûrir dans des conditions de chambre standard. Soumis au régime de température et aux indicateurs optimaux d'humidité, le coing est parfaitement conservé jusqu'en janvier.

Comment planter un coing décoratif

Technologie d'atterrissage

Le coing japonais est une plante très photophile, donc la plantation doit être effectuée dans les zones les plus éclairées. Lorsqu'elle est cultivée à l'ombre, on observe un mauvais développement de la culture et une floraison insuffisante. Il est préférable de planter du côté sud des bâtiments, où la plante sera protégée des fortes chutes de neige et des rafales de vent froides.

Malgré la tolérance à la sécheresse de la plante, le sol sur le site doit être résistant à l'humidité, mais sans tendance à stagner. L'arbuste pousse bien et pousse lorsqu'il est cultivé dans des zones à sols sablonneux légers, limoneux et gazonneux, riches en humus. Le sol doit avoir une réaction de pH légèrement acide de 6,5. Un environnement trop alcalin provoque souvent une chlorose du feuillage. La plantation printanière d'arbustes ornementaux implique la préparation du sol depuis l'automne. Au cours du creusement, du compost de tourbe, des engrais phosphorés et potassiques doivent être ajoutés.

Les jeunes plants avec un système racinaire ouvert doivent être plantés au début du printemps, avant que les bourgeons ne commencent à fleurir. Les semis de deux ans avec un système racinaire fermé s'enracinent mieux. Une fosse d'atterrissage préparée devrait avoir un diamètre allant jusqu'à 0,5-0,6 m avec une profondeur d'au moins 0,6-0,8 m, ce qui permettra de remplir le mélange d'humus avec du superphosphate, du nitrate de potassium et des cendres de bois jusqu'au fond. Le collet racinaire des plants de coings décoratifs doit être situé au même niveau que le sol. Un approfondissement significatif peut ralentir considérablement la croissance et le développement des buissons.

Il est important de savoir que le coing décoratif est très difficile à transplanter. Soumise à la technologie des soins, une plante ornementale peut pousser, fleurir magnifiquement et porter des fruits en abondance pendant plus de cinquante ans.

Caractéristiques d'entretien

Généralement l'entretien du coing décoratif n'est pas difficile, même pour les débutants et les jardiniers inexpérimentés. En période estivale, pour une floraison plus luxuriante et abondante, il est nécessaire de procéder à un ameublissement peu profond systématique du sol autour des plantes. Les experts et les résidents d'été expérimentés recommandent le mulching des troncs avec une couche de tourbe ou de sciure de 3 à 5 cm de haut. En automne, le paillis devient une bonne protection du système racinaire contre le gel.

La première année après la plantation de semis de coings décoratifs, la fertilisation avec des engrais liquides ne doit pas être utilisée. Après quelques années, des engrais minéraux et organiques sont appliqués sous l'arbuste décoratif - un seau à compost avec l'ajout de 0,3 kg de superphosphate et la même quantité d'engrais contenant du potassium. Tout au long de l'été, il est utile d'utiliser des engrais liquides (nitrate d'ammonium ou une solution de crottes d'oiseaux). Pour l'hiver, la plante doit fournir un abri qui protège l'arbuste ornemental des gelées hivernales.

Protection contre les parasites et les maladies

Le coing du Japon est extrêmement rarement endommagé par des parasites des plantes ou affecté par des maladies. Cependant, pendant la saison humide et assez froide, il existe un risque de dommages à l'arbuste ornemental avec diverses taches ou nécrose. La défaite des infections fongiques se traduit par l'apparition de taches brunes de nature différente.

La pulvérisation préventive est effectuée en utilisant une solution à 0,2% du médicament "Fundazole" ou des préparations contenant du cuivre. Le savon de cuivre liquide à base de sulfate de cuivre, qui traite la couronne d'un arbuste ornemental au début du printemps, a une bonne efficacité. Il est également autorisé d'utiliser une infusion de pelure d'oignon ou d'ail.

Aménagement paysager

Le coing décoratif appartient à la catégorie des plantes thermophiles, par conséquent, il pousse et se développe très bien dans les régions caractérisées par des conditions climatiques douces. Dans les régions plus septentrionales, cet arbuste ornemental n'est pas trop commun. Aux températures inférieures à -29-30 ° C, le gel des boutons floraux et des pousses annuelles est observé, qui sont situés au-dessus du niveau de la couverture de neige. À la suite du gel, la plante fleurit mal ou la période de floraison ne commence pas du tout, ce qui fait que le coing ne porte pas de fruits.

À des fins décoratives, les jardiniers russes cultivent plusieurs types de coings japonais dans des parcelles personnelles.

Afficher le nomNom latinLa descriptionCARACTÉRISTIQUES
Henomeles KatayanskyC. CathayensisHauteur pas plus de 3 m, branches épineuses, grand feuillage. Les fleurs sont blanc rosâtre, grandes. Fruits ovoïdesFaible résistance à l'hiver
Henomeles MauleaC. maulePas plus d'un mètre de hauteur, à feuilles oblongues-ovales pointues, à grandes fleurs rouge-orange. Petits fruits aromatiquesBonne résistance au gel et maturité précoce
Henomeles belleC. speciosaLes buissons sont épineux, hauts, avec un feuillage dense vert clair et une longue floraison avec de grandes et nombreuses fleurs.Un grand nombre de variétés. N'a pas une rusticité suffisante en hiver
Henomeles excellent ou magnifiqueC. superbaArbustes atteignant un mètre de haut avec de très grandes fleurs de différentes couleurs, notamment blanc, rose, rouge, orange et bicoloreBesoin de soins compétents et d'un abri très complet pour l'hiver

Coing décoratif: caractéristiques de culture

Le coing décoratif est le plus souvent situé en petit groupe ou en bordure d'allées de jardin, ce qui permet de créer une très belle haie basse. Les buissons de cette plante peuvent devenir un excellent accent indépendant lors de la décoration d'un site, et complètent également parfaitement les compositions végétales d'arbres, d'arbustes ou de fleurs.