Conseils

Comment multiplier les cerises en été par boutures, en particulier en cultivant et en prenant soin des semis à la maison


Cultiver votre propre semis qui répond à tous vos besoins est le rêve de tout jardinier. Comment propager des cerises à partir de boutures en été, se demandent les résidents d'été débutants et expérimentés. Il n'y a rien de difficile là-dedans, il suffit de suivre les recommandations nécessaires et un résultat positif est assuré.

Avantages et inconvénients de cette méthode

Avant de se mettre au travail à la maison, les résidents d'été expérimentés étudient d'abord les avantages et les inconvénients d'une méthode d'élevage particulière. En pesant tous les avantages et inconvénients, ils prennent la décision finale.

La multiplication par boutures est une solution très efficace. Le futur arbre conserve ses propriétés et caractéristiques maternelles. Un autre avantage est que le processus est plus rapide qu'avec la reproduction par d'autres moyens.

Vous n'avez rien de spécial à faire pour le faire fructifier. En suivant des instructions simples, un arbre sain est obtenu. Le processus de fructification ne viendra pas de sitôt, mais le résultat ne sera pas long à venir.

Cette méthode n'a aucun inconvénient. L'enracinement ne prend pas longtemps. Une tige avec un système racinaire développé commence à pousser, puis se transforme en un arbre à part entière. Dans quelques années, il portera ses premiers fruits.

Afin de ne pas se débarrasser de la prolifération sur le site, il est préférable de sélectionner des variétés de cerisiers qui ne laissent pas de branches. Cela raccourcira le temps de prendre soin des plantes.

Quelles boutures conviennent

L'élevage d'une variété préférée est au pouvoir de tout le monde. Le matériel de plantation est récolté pendant la croissance active de l'arbre mère. Environ mi ou fin juillet, selon la région de résidence.

Pour que les plants soient de haute qualité, il est nécessaire d'examiner attentivement les branches, à partir desquelles les boutures seront ensuite coupées. Il ne devrait y avoir aucune trace de ravageurs ou de l'influence d'agents pathogènes sur eux.

Il est préférable de choisir des branches situées du côté sud ou sud-ouest de l'arbre.

Les plants à racines propres sont obtenus par greffage ou en utilisant des pousses d'un arbre sélectionné. Ils conservent toutes les caractéristiques de l'arbre mère. Pour cela, ils sont appréciés.

La reproduction par superposition de cerises ne posera pas de difficultés. Pour ce faire, vous devez fixer la branche avec des broches et attendre que la branche fixe démarre les racines. Ensuite, mettez-le dans un endroit permanent.

Il est nécessaire de rejeter le matériel de plantation de haute qualité. Puisque c'est la base de la future récolte.

Les gènes de l'arbre mère, soumis à la bonne technologie, sont adoptés par la progéniture et sont stockés tout au long de la vie de la nouvelle plante.

Dates et programmes de débarquement

Indépendamment de la façon dont les cerises sont propagées, il existe des dates de plantation recommandées. Lorsqu'un jeune plant fragile est mieux en mesure de prendre racine, de former un système racinaire à temps et de se préparer pour l'hiver.

Les régions aux climats rigoureux nécessitent de planter des boutures au printemps. Ensuite, pendant toute la saison, le plant poussera des racines et, après avoir pris racine, sera prêt à supporter le froid.

En automne, le matériel de plantation est planté dans les régions plus chaudes avec des hivers moins rigoureux. La croissance réussie de votre propre arbre ne se limite pas au choix du semis et du moment de la plantation. Il est recommandé de choisir un schéma qui permettra aux jeunes boutures de devenir plus fortes, formant des racines saines et une partie aérienne solide.

Les boutures sont plantées à une distance de 8-10 cm, la profondeur de plantation est de 3 cm et la distance entre les rangs est de 25-30 cm.

Conditions optimales

Pour que les boutures prennent racine, les conditions nécessaires sont créées dans lesquelles les futurs semis prennent racine et deviennent des plantes à part entière. L'agrotechnique des soins consiste en la composition appropriée du sol, le choix correct du jour de plantation et d'autres facteurs connexes.

Composition du sol

Pour que la tige s'enracine plus rapidement, il est nécessaire d'assurer l'apport de nutriments essentiels. La terre ordinaire est mélangée avec de l'humus, du superphosphate, de la cendre de bois et des engrais minéraux contenant de l'azote sont ajoutés.

Du sable de rivière grossier est versé au fond de la rainure ou du trou pour améliorer le drainage. Une couche de mélange de sol préparé est versée dessus. Ensuite, les boutures sont installées en position verticale et saupoudrées de terre.

Heure de retour

Pour un enracinement rapide, il est recommandé de le maintenir dans une solution qui stimule la croissance des racines. Dans ce cas, les boutures sont plantées le matin. Les résidents d'été expérimentés conseillent de planter des boutures le soir si elles n'ont pas été trempées dans des stimulants. Une fois la plantation terminée, recouvrez le sol de polyéthylène, créant ainsi ce que l'on appelle l'effet de serre.

Coupez les boutures tôt le matin et le soir. Une branche saine est choisie, puis elle est divisée en un certain nombre de segments d'environ 30 cm chacun.

Dimensions et profondeur du trou

Tout dépend du nombre de boutures sélectionnées pour la plantation. S'il y en a beaucoup, le lit est large, sinon assez, une petite zone suffit. Le trou est creusé et rempli d'un mélange nutritif, puis une bouture y est collée à une profondeur de 3 cm.

Technologie de plantation

Sous réserve de certaines exigences, lors de la plantation de boutures, il est possible d'obtenir un résultat positif.

La procédure est la suivante:

  • Préparation du matériel de plantation. Sélection et découpe de boutures. La coupe inférieure doit être biseautée, elle est faite à une distance de 1 cm du rein, celle du haut est uniforme, elle est coupée au-dessus du rein.
  • Trempage dans des stimulants. Cet article est réalisé selon les souhaits individuels de chaque jardinier. Pendant une journée, les branches coupées sont placées dans le mélange, puis elles sont plantées dans le sol.
  • Préparation des plates-bandes et du sol. S'il est planté dans des rainures, vous devriez commencer à le façonner. Préparez ensuite un mélange de terre à remplir.
  • Atterrissage. Les boutures sont placées verticalement.
  • Arrosage. La terre est bien arrosée, à l'aide d'un arrosoir ou d'un arroseur.
  • Couvrir de polyéthylène. Cela est nécessaire pour qu'un certain microclimat se crée près des racines des boutures, ce qui les aidera à prendre racine.

Une fois le processus de plantation terminé, il ne reste plus qu'à prendre soin des boutures.

Caractéristiques de la propagation des cerises par boutures vertes

La méthode la plus courante de propagation des arbres fruitiers, utilisée dans les pépinières. Le processus est laborieux, mais le résultat est obtenu rapidement. Les plants sont enracinés et conservent toutes les caractéristiques maternelles.

La reproduction par boutures vertes implique:

  1. Choisir un site pour la plantation. L'endroit doit être ombragé, une ombre partielle convient. Les rayons du soleil assècheront les branches et une forte ombre développera des maladies.
  2. Préparation de la fosse pour la plantation. Profondeur sur pelle à baïonnette, puis remplie de gravats ou de graviers. Un sol fertile est versé sur le dessus et tout est recouvert d'une couche de sable.
  3. Préparation du matériel de plantation. Les branches coupées sont conservées dans un stimulateur et plantées dans le sol.
  4. Ils construisent une mini-serre et l'arrosent constamment. La quantité d'humidité doit être étroitement surveillée. L'engorgement conduira à la pourriture des futurs semis.

Si quelque chose n'a pas fonctionné la première fois, ne désespérez pas, vous devez réessayer. L'essentiel est le résultat, car l'expérience vient au fil des années. Des arbres en croissance et bien enracinés sont transplantés pour pousser à l'automne.

Soin des semis après la plantation

Si l'enracinement s'est bien passé, cela ne signifie pas que la plante doit être laissée sans surveillance. Vous devez continuer à vous occuper de lui. Le succès de toutes les actions dépend de la façon dont cela est fait correctement.

Arrosage

Immédiatement après que les boutures sont plantées dans le sol, elles doivent être constamment arrosées, empêchant le sol de se dessécher. Mais n'oubliez pas non plus d'observer la mesure. Une humidité excessive ne mènera à rien de bon.

Lorsque les futurs semis commencent à prendre racine, l'arrosage est réduit et le polyéthylène est éliminé. Mais ils le font par étapes, en habituant d'abord les plantes à l'air libre pendant plusieurs heures, atteignant progressivement toute la journée. Ensuite, ils sont complètement retirés et laissés ouverts. Au fur et à mesure de sa croissance, la fréquence d'arrosage est réduite à 1 à 2 fois tous les 10 jours.

Les jeunes arbres cultivés sont arrosés plusieurs fois par saison:

  • pendant la période de gonflement des reins;
  • pendant la floraison;
  • après une perte partielle de fruits;
  • après la fin de la fructification.

L'arbre n'a pas besoin d'une abondance d'humidité, il ne causera rien d'autre que des maladies. Après chaque arrosage ou pluie, il est recommandé d'ameublir le sol, cela aidera à retenir l'humidité du sol plus longtemps, à prévenir l'apparition de mauvaises herbes et à fournir de l'oxygène au système racinaire.

Engrais

Toute plante répond positivement à l'alimentation. Il est important de ne pas en faire trop ici. Les engrais minéraux complexes aideront à restaurer le manque de nutriments dans la composition du sol.

La fertilisation organique est recommandée une fois par saison. La cendre de bois n'interférera pas avec un arbre en croissance, qui, en plus de la nutrition, remplit 2 fonctions supplémentaires, repousse les insectes nuisibles et combat les agents pathogènes de certaines maladies.

Les cerises ont besoin de chaulage, mais avant d'ajouter de la chaux, vous devez connaître le pH du sol dans lequel poussent les plants. Cette procédure est effectuée tous les 5 à 6 ans. Le taux d'application pour chaque buisson dépend du niveau d'acidité du sol.

Traitement contre les maladies et les ravageurs

Afin d'obtenir une récolte et de ne pas ruiner une jeune plante, il est nécessaire de traiter les plants. Une attention particulière doit être accordée aux jeunes pousses immatures. Ils ont besoin de soins. Il est nécessaire d'effectuer des traitements préventifs pour les maladies caractéristiques de la culture.

Une exception est lorsque la plante mère est immunisée contre la maladie. Aucun traitement n'est alors nécessaire. Des produits chimiques sont utilisés, mais seulement avant la floraison. À l'avenir, des mélanges spéciaux sont préparés selon des recettes folkloriques. Leur effet est moindre, mais ils sont plus sûrs pour la santé humaine.

Des pièges sont installés contre les insectes, des mélanges sucrés spéciaux y sont versés et les ravageurs sont attirés.

Cultiver des cerises par boutures n'est pas un processus rapide, mais c'est simple et efficace. Vous n'avez rien à faire de spécial et vous n'avez pas besoin de compétences particulières. Et le résultat est son propre arbre, dans lequel le jardinier est complètement confiant.


Voir la vidéo: Comment récolter des graines et bouturer des pétunias surfinias? Astuce jardin (Décembre 2021).