Conseils

Plantation et entretien de la bruyère en extérieur, reproduction et préparation pour l'hiver


Certaines personnes décorent leurs jardins et leurs chalets d'été avec de la bruyère. C'est une plante herbacée et vivace dont les fleurs peuvent devenir blanches ou violettes pendant la floraison. Avant de planter une plante, vous devez vous familiariser avec les recommandations pour planter de la bruyère en plein champ et prendre soin des arbustes plantés.

Variétés populaires de bruyère

La plante est divisée en plusieurs grands groupes, qui diffèrent par la hauteur des buissons:

  • Grande. Il s'agit d'une grande bruyère conifère qui atteint 70 à 80 centimètres de hauteur. Les grands buissons sont utilisés pour créer des compositions florales dans lesquelles des fleurs hautes et trop petites sont adjacentes les unes aux autres. Les grandes variétés les plus populaires sont l'Allegro et la Long White.
  • De taille moyenne. Un arbuste ordinaire dont la hauteur ne dépasse pas quarante centimètres. Des semis de taille moyenne sont utilisés dans la conception d'un jardin monochrome. Le plus souvent, Aurea, Boskop et Carmen sont plantées dans le jardin.
  • Nain. Une fleur à croissance basse qui ne pousse que jusqu'à 25-30 centimètres. Silver Knight et Red Star sont considérés comme des fleurs naines populaires.

Heather dans la conception de jardin

Les gens qui cultivent la bruyère dans le pays l'utilisent souvent pour décorer le jardin. Les experts recommandent de le planter dans les parties ombragées et sombres du site, car ses fleurs peuvent les éclaircir. Dans ce cas, il est nécessaire de les planter non pas un par un, mais à la fois en 10-15 morceaux. Beaucoup considèrent la création d'un jardin de bruyère comme la solution de conception la plus réussie. Dans le même temps, non seulement des buissons de bruyère sont plantés sur le site, mais également des eriks. Malgré le fait que ces plantes fleurissent à des moments différents, elles se marient bien les unes avec les autres.

Conditions de culture dans un espace ouvert

Pour faire pousser de la bruyère, vous devez vous familiariser avec les conditions optimales pour sa culture.

Sélection de l'éclairage et de l'emplacement

Avant de planter de la bruyère dans votre jardin, vous devrez trouver un endroit approprié pour la cultiver. Beaucoup de gens pensent que cette plante est sans prétention à entretenir et qu'elle pousse donc n'importe où, mais ce n'est pas le cas. La fleur est peu exigeante à l'éclairage et peut donc être plantée dans une zone ombragée, qui n'est pas toujours éclairée par le soleil. Lorsque vous choisissez un endroit approprié dans le jardin, faites attention à la façon dont il est soufflé par le vent.

Le site doit être protégé de manière fiable des rafales de vent afin que les plants ne se brisent pas sous les vents violents.

Température optimale

La plante a une faible résistance au gel et il est donc préférable de déterminer à l'avance les températures optimales pour sa croissance. Les personnes qui élèvent la bruyère depuis de nombreuses années recommandent de la cultiver en hiver à des températures d'environ 5 à 10 degrés Celsius.

Pour protéger les buissons de l'hypothermie, un paillage du sol est effectué à la fin de l'automne.

La température optimale en été est considérée comme des indicateurs qui ne dépassent pas vingt degrés au-dessus de zéro. Faire pousser des fleurs à proximité de sources de chaleur est contre-indiqué, car l'air chaud et sec affecte négativement la croissance et la floraison.

Humidité

Pour que la bruyère plantée pousse et se développe bien, vous devez surveiller le niveau d'humidité. Dans ce cas, une attention particulière est portée à l'humidité du sol. C'est une plante qui aime l'humidité qui doit être arrosée fréquemment. Si le sol est trop sec, le buisson commencera à se dessécher. Vous devez également surveiller l'humidité de l'air. On sait que l'air sec affecte négativement la croissance de la fleur. Par conséquent, il faut veiller à ce que le degré d'humidité soit de 80 à 90%.

Sol approprié

Les experts conseillent de planter de la bruyère dans les sols avec un niveau d'acidité élevé. Si l'acidité est trop élevée, elle est réduite avec de l'acide citrique, de la tourbe ou du soufre. Vous ne pouvez pas faire pousser des buissons sur un sol alcalin, car ils mourront rapidement.

La croissance et le développement de la bruyère sont facilités par les micronutriments qui doivent être contenus dans le sol. Pour améliorer la croissance des buissons plantés, du sable avec de la tourbe et de la sciure de bois est ajouté au sol. En outre, sous chaque plante, vous pouvez ajouter 60 à 70 grammes de soufre, ce qui accélère la croissance de la bruyère.

Les meilleurs et les pires voisins

Les gens qui n'ont jamais cultivé de bruyère s'intéressent aux plantes avec lesquelles il est préférable de planter. Toutes les variétés d'orchidées du Nord sont considérées comme de bons voisins. S'ils sont plantés de buissons de bruyère, ils fleuriront plusieurs semaines plus tôt que d'habitude. De plus, ils fleuriront 5 à 8 jours de plus. Ils peuvent également être plantés près de la gentiane pulmonaire qui fleurit au début de l'été. Ces fleurs sont considérées comme hautes et devraient donc pousser derrière la bruyère.

Les légumes sont considérés comme de mauvais voisins car ils consomment beaucoup de nutriments et ralentissent la croissance des fleurs.

Méthodes de plantation et de propagation

Il existe quatre méthodes de multiplication des fleurs, dont les caractéristiques doivent être familiarisées à l'avance.

Robinets

De nombreux jardiniers décident de planter de la bruyère avec des virages. Pour ce faire, vous devez creuser un trou peu profond près de l'un des buissons, puis libérer l'une des branches inférieures des feuilles et la creuser dans le trou.

Vous pouvez fixer la brindille à l'aide d'un fil ordinaire ou d'une épingle à cheveux en métal solide. La partie supérieure de la branche doit être soulevée et attachée au support.

Lorsque la pousse est creusée dans le sol, elle doit être arrosée avec de l'eau tiède. Après quelques semaines, la branche sera entièrement enracinée et pourra être coupée du buisson parent et transplantée à un autre endroit.

Boutures apicales

Une autre méthode de sélection courante consiste à planter des boutures apicales. Ils sont coupés dans des branches anciennes et déjà raides de la plante au 20 août. Pour la plantation, des brindilles sont coupées sur lesquelles il n'y a pas de pousses fleuries. Les branches coupées doivent être plantées dans des conteneurs avec un mélange de sol préparé à partir de terre et de tourbe. Après la plantation, ils sont abondamment arrosés et nourris avec du superphosphate et de l'urée.

Les jeunes arbres

Certains cultivateurs préfèrent propager la bruyère avec des semis enracinés. Ils le font au printemps, mais parfois ils sont plantés au début de l'automne. Pour la plantation, vous devez acheter des plants dans des magasins spécialisés qui vendent des fleurs. Avant la plantation, tous les plants doivent être redressés les racines afin qu'ils ne soient pas collectés en une seule boule.

Si cela n'est pas fait, les plants plantés n'accepteront pas bien et mourront. La plante doit être plantée dans une fossette peu profonde de 10 à 12 centimètres de large. Tout d'abord, de l'eau chaude y est versée, après quoi la plante est plantée.

Division des rhizomes

Cette méthode de multiplication des plants est pratiquée à la fin de l'été, deux semaines avant le début septembre. Vous devez d'abord creuser soigneusement le buisson et le retirer du sol. Ensuite, toutes les pousses en train de sécher sont découpées dans la plante creusée et les rhizomes sont divisés en parties. Les racines séparées sont placées dans des trous creusés et arrosées.

Moment optimal pour planter et planter des cultures

Avant de planter des fleurs, vous devrez déterminer le moment optimal pour les planter dans le jardin. Les experts recommandent de semer au printemps, lorsque l'air se réchauffe jusqu'à 10-15 degrés. Par conséquent, le plus souvent, les producteurs de fleurs plantent de la bruyère dans la seconde quinzaine d'avril ou en mai. Certains décident de commencer à planter à l'automne. La période la plus appropriée pour cela est octobre et fin septembre.

Soin de la bruyère selon la saison

Pour que la bruyère pousse bien et fleurisse longtemps, elle doit être correctement entretenue.

Arroser et ameublir le sol

C'est une fleur qui aime l'humidité et qui a besoin d'un arrosage abondant. Si le sol n'est pas régulièrement humidifié, les buissons de bruyère se développeront mal. Pour humidifier le sol, vous devez utiliser de l'eau chaude acidifiée. Par conséquent, avant d'arroser, il est mélangé avec de l'acide citrique ou du vinaigre de cidre de pomme.

Au printemps, les fleurs sont arrosées au moins une fois tous les 7 à 10 jours. En été chaud, la procédure est effectuée tous les trois jours.

Fertilisation

Pour une floraison abondante et améliorer le développement des semis, des engrais spéciaux sont ajoutés au sol. Il n'est pas nécessaire de nourrir la bruyère très souvent, une fois par saison suffit. La meilleure nourriture pour une fleur est une solution nutritive à base d'excréments de volaille dilués dans de l'eau. Vous devez l'utiliser fin mai ou juin. Il est nécessaire d'arroser soigneusement les buissons pour que le liquide fertilisant ne tombe pas accidentellement à la surface des feuilles.

Maladies et ravageurs: prévention et traitement

Les buissons de bruyère sont connus pour leur résistance aux maladies fongiques et virales courantes. Cependant, malgré cela, ils peuvent parfois tomber malades. Le plus souvent, cela se produit en raison d'un mauvais entretien des arbustes ou de la plantation dans un sol contaminé. Pour traiter et prévenir le développement de maladies, les semis doivent être périodiquement traités avec des fongicides et des produits chimiques.

Taille et replantation

Pour éviter le vieillissement prématuré de l'arbuste, il est nécessaire de le tailler périodiquement. La procédure est effectuée en septembre ou octobre, lorsque la floraison se termine complètement. Toutes les pousses feuillues de la plante sont taillées. Tout d'abord, les pousses sont enlevées, sur lesquelles apparaissent des feuilles jaunes. Vous devez également couper des tiges de plus de dix centimètres de long.

Il est nécessaire de transplanter les plants de bruyère dans un autre endroit tous les cinq ans.

Bruyère après la floraison: comment prendre soin

Lorsque la plante a fleuri, vous devez vous assurer qu'elle contient suffisamment de nutriments pour l'hiver. Pour cela, les buissons sont nourris avec des compositions nutritives organiques et minérales. La plante est nourrie avec du fumier, de la tourbe et une solution à base de déjections d'oiseaux et d'humus de feuilles. De plus, des engrais contenant du potassium et de l'azote doivent être ajoutés au sol.

Les nuances de la préparation d'une plante pour l'hiver, selon les régions

Pour que la plante supporte normalement l'hiver, il est nécessaire de la préparer à l'avance pour l'hivernage.

Dans l'Oural et en Sibérie

Les personnes qui cultivent la bruyère en Sibérie et dans l'Oural doivent s'assurer de la préparer pour les gelées hivernales. La préparation commence au début de l'automne, avant que le froid ne commence.

S'il est trop tard pour se préparer, la plante ne survivra pas à l'hiver.

Pour que l'hivernage se passe sans problème, la surface du sol près des buissons est recouverte de branches de pin et de sciure de bois.

Dans la voie du milieu et dans la région de Moscou

Les conditions climatiques de la région de Moscou et de la zone médiane sont idéales pour les semis de bruyère. Cependant, même lors de la culture de fleurs dans ces régions, il est nécessaire de les préparer pour l'hivernage. Avant de geler, ils sont recouverts d'herbe séchée, de feuilles mortes ou de branches d'arbres.

Dans la région de la Volga

Les jeunes arbres qui sont cultivés dans la région de la Volga doivent également être couverts pour une protection supplémentaire contre le gel. Ils peuvent être recouverts d'une pellicule plastique, de brindilles sèches, de foin, de paille ou de feuilles.

Erreurs et problèmes de croissance de la bruyère

Les personnes qui n'ont jamais planté de bruyère auparavant peuvent faire des erreurs en la cultivant. Une erreur courante à laquelle de nombreuses personnes sont confrontées est de planter des fleurs dans le mauvais sol. Pour cette raison, les semis se développent lentement et fleurissent rarement. De plus, les débutants s'occupent souvent incorrectement des semis, les arrosent rarement et ne les nourrissent pratiquement pas. Tout cela affecte négativement la croissance et la floraison de la culture.

Conclusion

Pour décorer un chalet ou un jardin d'été, certains plantent une plante comme la bruyère. Avant de planter une fleur, vous devez comprendre les caractéristiques des variétés populaires, ainsi que vous familiariser avec la façon de la planter correctement et de prendre soin des arbustes plantés.


Voir la vidéo: Des bruyères multicolores pour lhiver (Mai 2021).