Conseils

Comment faire face à un nématode de la pomme de terre, ses signes, sa description et son traitement


Avant de commencer la description d'un ravageur tel que le nématode doré de la pomme de terre, faisons une petite introduction. Ce n'est pas pour rien que les pommes de terre sont appelées «deuxième pain» dans notre région. Il est difficile d'imaginer un festin domestique sans pommes de terre bouillies, frites ou cuites au four. De même, il n'est pas facile de trouver un potager là où poussent les buissons de pommes de terre. Parfois, ils sont plantés en petit nombre, même dans un espace confiné. Et le principal problème pour tout jardinier est lorsque pratiquement la culture principale ne se reproduit pas vraiment. Il peut y avoir plusieurs raisons au faible rendement des pommes de terre:

  • mauvaises conditions météorologiques;
  • soins inappropriés ou intempestifs des plantes;
  • les dommages causés par les ravageurs.

En plus des insidieux coléoptères du Colorado, les plantations de la famille des morelles sont attaquées par le nématode doré. C'est un ver qui vit dans le sol et infecte les racines des pommes de terre, ce qui est capable de ralentir le développement des racines.

Avis! Le ravageur exécute ses plans insidieux précisément sur le système racinaire, et non sur le tubercule!

Avant de déterminer comment lutter efficacement contre le nématode de la pomme de terre, examinons-le de plus près.

Le ravageur et son bio-portrait

Les nématodes ne sont pas n'importe quel type de ver, mais un groupe entier de centaines de milliers d'espèces. Selon cet indicateur, ils sont en deuxième position après les insectes. Un grand pourcentage sont des parasites herbivores. Le plus dangereux pour les pommes de terre est le nématode doré susmentionné. Il est suivi de la tige et du gaulois. Arrêtons-nous plus en détail sur chacun des types présentés.

Nématode doré

Le ravageur n'est fan que de cette culture de la famille des morelles. Le nématode vit dans le sol, affecte les racines des pommes de terre, ce qui est mauvais pour leur croissance. Distribué dans 40 pays du monde, y compris les pays d'Europe et de Russie. A été importé d'Amérique du Sud.

La longueur du nématode atteint de 0,3 à 1,3 millimètres. En raison d'une telle taille miniature, il n'est pas réaliste de voir un ver sans loupe sur une pomme de terre. Ses larves sont blanches, puis, en cours de développement, l'adulte devient doré, c'est pourquoi il porte un nom si noble. La bouche de la créature est perçante et suce. Avec cet appareil en forme de lance, le ravageur s'accroche aux racines, les perce et se nourrit de nutriments.

En hiver, les femelles pondent des œufs, dont chacun peut contenir jusqu'à deux cents embryons. Pendant la période de floraison de la pomme de terre, les larves éclosent, s'attachent à ses racines et absorbent activement les sucs, provoquant une maladie de la plante.

Le sex-ratio du nématode dépend de la météo et de la disponibilité de la nourriture. Les femelles ont besoin de plus de nourriture que les mâles. En général, les hommes ressemblant à des vers ont un destin difficile: ils ne vivent que 10 jours, s'accouplent avec des partenaires et meurent. Plus près de la saison d'automne, la femelle gonfle et «met au monde». Dans les régions du sud, le nématode de la pomme de terre est plus souvent rencontré - il parvient à donner deux générations.

Important! La vitalité du nématode doré de la pomme de terre s'explique par sa grande adaptabilité aux caractéristiques climatiques de la région - il ne se soucie pas des gelées, de la chaleur, de la sécheresse, des inondations et même de nombreux pesticides. Le ravageur peut simplement se cacher dans le sol pendant une décennie et survivre parfaitement en même temps.

Un nématode doré de la pomme de terre est détecté comme suit:

  • les plantes poussent lentement;
  • les feuilles inférieures meurent;
  • les verts se fanent à l'avance;
  • les tiges sont pliées;
  • la floraison de la pomme de terre est faible ou complètement absente;
  • les buissons meurent et les tubercules sont petits;
  • des boules jaunâtres sont visibles sur les racines.

Sur les terres de pommes de terre, les signes de nématodose sont le caractère aléatoire des zones avec des plantes sous-développées, c'est-à-dire des cultures avec des plaques chauves. Ils apparaissent un mois et demi après la plantation.

Le nématode de la pomme de terre ne présente pas de danger direct pour l'homme, mais une mauvaise récolte de pommes de terre peut causer de graves dommages économiques.

Les œufs de nématodes sont propagés par les vents, les outils de retranchement, les pluies et le matériel végétal. La superficie du ravageur est influencée par le fait que le propriétaire de la parcelle plante des pommes de terre au même endroit. Nous combattons le ravageur en freinant la propagation de la population:

  • Après la récolte, la terre est déterrée avec de la chaux.
  • Lors de la plantation de pommes de terre, une poignée de cendre, une pincée d'excréments d'oiseaux et trois poignées de bouse de vache ou de cheval sont plongées dans chaque trou.
  • Ils essaient de détruire les larves de nématodes après avoir planté des pommes de terre, en traitant le sol avec des excréments de poulet dans un rapport de 1:20 à l'eau. De 5 à 10 litres de solution prête à l'emploi sont consommés par mètre carré.
  • Au printemps, la lutte contre les larves est effectuée à l'aide d'un appât - une teinture de pousses de pomme de terre. Un kilogramme de matière organique est broyé, versé avec 10 litres d'eau et cette bouillie est insistée pendant exactement un jour. La solution finie est introduite dans le sol après l'ajout d'urée.
  • Lors du nivelage, fertiliser avec des préparations minérales.

Pour la prévention, les propriétaires zélés suivent les règles de la rotation des cultures, lorsque le lupin, les haricots ou le seigle sont semés après les pommes de terre. N'oubliez pas les principales méthodes de lutte: nettoyer les outils de jardin des mottes de terre et désinfecter. Il est également conseillé de se tourner vers l'utilisation des variétés de pommes de terre résistantes aux attaques de nématodes, par exemple:

  • "Aspia".
  • Lukyanovsky.
  • Picasso.
  • "Cristal".
  • "Belorussky" et quelques autres.

Nématode de la tige

Cette espèce agit sur les tubercules pendant la période de leur croissance, ainsi que lorsque la culture est stockée. Les pommes de terre ne sont pas la seule culture attaquée par un ravageur. Le nématode de la tige de la pomme de terre, comme le nématode doré, se caractérise par des dimensions rares de 0,7 à 1,4 millimètre, un corps fin et légèrement incurvé d'une teinte laiteuse pâle.

Le ravageur envahit les tubercules souterrains et commence son sale boulot. Il est possible que le ver reste dans le sol des plantations précédentes. Les œufs de nématodes de la tige tolèrent stoïquement les gelées et ne meurent pratiquement pas, même dans un froid violent.

Lorsque les larves grandissent, la femelle est capable de pondre jusqu'à deux cents œufs et demi dans un tubercule. Aux températures normales-normales en été (plus 20–25 degrés), le développement de la génération dure presque un mois, plus souvent 25 jours. La plage de températures qui n'interfère pas avec la reproduction des ravageurs peut varier de +3 à +37. L'humidité est favorable au développement des nématodes de la tige.

Les signes de la présence d'un ravageur sont la buisson luxuriante de la plante et l'épaississement de la tige. L'infection par les vers est détectée après la récolte:

  • des taches blanches sont visibles sous la peau de la pomme de terre - zones d'accumulation de parasites;
  • la peau sèche et se sépare librement des racines;
  • des taches noires apparaissent sur les tubercules, qui augmentent avec le temps.

Comment prévenir la maladie de votre pomme de terre préférée? Pour ce faire, vous devez prendre des mesures pour détruire les larves et les racines infectées. Les travaux sont exécutés comme suit:

  • pondre des tubercules sains pour l'hiver;
  • création de conditions optimales pour la conservation des pommes de terre dans les magasins de légumes;
  • exclusion des spécimens infectés par des nématodes du stock.

Désherbage minutieux, application d'engrais minéraux, déterrage du sol à la fin de la récolte - c'est l'ensemble des règles d'or qui aide à repousser les attaques de l'envahisseur de la pomme de terre. Il est conseillé aux propriétaires d'alterner la plantation de pommes de terre au même endroit, car le nématode reste viable pendant longtemps.

Important! Les variétés tardives de pommes de terre sont moins affectées par les ravageurs que les premières.

Nématode gallique

Cette espèce peut aussi bien se fixer sur les racines de pomme de terre que pénétrer dans un tubercule. Mais le nématode ne pond des œufs que sur les racines. Beaucoup plus fertile que tous les nématodes naturels - jusqu'à deux mille œufs. Dans ce cas, les racines gonflent et leur gonflement s'appelle des galles. Parfois, des tubercules apparaissent sur les tubercules. Des formations cahoteuses bloquent le flux d'eau et de nutriments dans la plante, ce qui se traduit par des problèmes de rendement en pommes de terre.

Mesures de contrôle des parasites:

  • rotation des cultures habile;
  • traitement du sol avec de la vapeur ou des produits chimiques;
  • désinfection des semences de pommes de terre et des outils.

Le manque d'humidité conduit à la reproduction des nématodes à galles et, par conséquent, leur distribution accrue est enregistrée pendant la sécheresse.

Combat agressif

Si vous n'êtes pas impressionné par la description précédente et que le traitement des pommes de terre avec des remèdes populaires ne vous sauve pas, il ne vous reste plus qu'à vous approvisionner en produits chimiques radicaux tels que:

  • "Nématicide".
  • "Nemabakt".
  • BI-58.

Et agissez de manière décisive!

Attention! Le nématode est un nuisible dangereux et résistant à diverses substances.Par conséquent, avec des zones de dommages importants au champ de pommes de terre, il est nécessaire d'arrêter les activités amateurs et d'inviter un service phytosanitaire sur votre site.


Voir la vidéo: Comment planter des pommes de terre au potager - Truffaut (Mai 2021).