Conseils

Pourquoi un porcelet peut-il tousser et les causes de la maladie, comment le traiter


Il est important d'identifier et de traiter les pathologies animales en temps opportun. Cela est particulièrement vrai lorsqu'on s'occupe de jeunes individus qui n'ont pas un très bon système immunitaire. Les symptômes alarmants sont particulièrement dangereux. Par conséquent, de nombreux agriculteurs s'intéressent à la raison pour laquelle le porcelet tousse. Les raisons de la violation sont différentes. Ceux-ci incluent les infections, les lésions des organes digestifs, les invasions helminthiques.

Quel est le danger de la toux pour les porcs et les porcelets

La toux chez les porcelets peut indiquer des pathologies graves qui constituent une menace pour la vie. Lorsque de telles maladies apparaissent, des médicaments sont généralement nécessaires. Les maladies des porcs sont très similaires à celles des humains. Dans le même temps, il est important d'identifier leurs symptômes en temps opportun. De nombreuses pathologies sont infectieuses et peuvent se propager entre les animaux. Dans le même temps, il existe un risque d'affecter l'ensemble du troupeau.

Causes du symptôme

La toux chez les porcelets peut être due à de nombreux facteurs. Ceux-ci incluent le rhume, l'invasion helminthique et d'autres causes. Il est important de faire un diagnostic précis à temps.

Rhumes

Lors de l'élevage de porcelets dans des pièces humides et fraîches, la probabilité de développer un rhume est élevée. L'affaiblissement du système immunitaire provoque une carence en nutriments et en vitamines. Par conséquent, il est si important de nourrir correctement vos animaux de compagnie.

Le premier symptôme d'un rhume est une toux. Dans ce cas, les porcelets peuvent être dans un état surexcité ou apathique. L'ombre de leurs oreilles change également. Au lieu de rose, il devient grisâtre.

Inflammation pulmonaire, tuberculose

Les porcelets toussent parfois à cause d'une pneumonie. Dans le même temps, ils présentent les symptômes suivants:

  • respiration sifflante;
  • trouble respiratoire;
  • toux sèche;
  • faiblesse générale;
  • violation de l'appétit;
  • une augmentation de la température;
  • la soif;
  • l'apparition de conjonctivite et la formation de croûtes.

Des manifestations similaires se produisent dans la tuberculose infectieuse. Dans une telle situation, il est nécessaire de séparer immédiatement les animaux malades et d'appeler un vétérinaire qui effectuera le diagnostic.

Maladies de l'estomac

Si les porcelets suivent un régime alimentaire régulier trop tôt, il existe un risque de développer une gastro-entérite. Le principal symptôme de la pathologie est considéré comme des oreilles bleues et un patch. De plus, des troubles des selles surviennent souvent, l'activité physique diminue et des problèmes de prise de poids apparaissent. En outre, un déséquilibre dans le régime alimentaire devient la cause de violations.

Ascaridiose

Parfois, l'apparition d'une toux est associée à l'ingestion d'ascaris dans le corps. Ils grandissent et se développent dans les intestins des animaux. La longueur des vers ronds peut atteindre 20 à 35 centimètres. Certains œufs, pondus dans les intestins, se transforment en larves et pénètrent dans les bronches et les tissus pulmonaires avec la circulation sanguine.

Opinion d'expert

Zarechny Maxim Valerievich

Agronome avec 12 ans d'expérience. Notre meilleur expert des chalets d'été.

Lorsque les larves libèrent des substances toxiques chez les animaux, une intoxication se développe. Dans ce cas, le mucus submerge les poumons et perturbe les fonctions respiratoires. Cela provoque une toux humide chez les porcelets.

L'ascariose est très dangereuse pour les porcs gestants et les petits porcs. Par conséquent, pour prévenir la pathologie 1 mois avant la mise bas, un vermifuge est effectué. Les principaux signes de l'ascaridiase comprennent:

  • respiration sifflante ou toux;
  • trouble respiratoire;
  • vomissement;
  • détérioration ou perte complète d'appétit.

Autres raisons

Les autres facteurs qui peuvent déclencher le développement de la toux chez les animaux sont les suivants:

  • violation de la ventilation dans la pièce;
  • accumulation de moisissures dans l'alimentation;
  • manque d'éléments utiles;
  • blessure traumatique;
  • pénétrer dans les poumons d'un objet étranger;
  • irritation des tissus pulmonaires.

Méthodes de diagnostic

Pour identifier les causes d'une toux, vous devez contacter votre vétérinaire. Le médecin doit évaluer l'état général de l'animal et examiner d'autres symptômes. Pour diagnostiquer les helminthiases, il est nécessaire de mener une étude sur les excréments de porcs. Les tests de laboratoire aident à identifier les infections virales - grippe ou peste africaine.

Comment faire face au problème?

Afin de traiter les porcelets, il est important de faire un diagnostic précis à temps. Sinon, la thérapie n'aidera pas à faire face à la violation. Le vétérinaire doit faire des recherches et sélectionner le traitement.

Un test de frottis spécialisé est nécessaire pour détecter une pneumonie. Les diagnostics vétérinaires aideront à identifier l'invasion helminthique. Si un objet étranger pénètre dans le corps, le médecin procède à un petit examen. Après avoir identifié la cause des problèmes, il vaut la peine de commencer le traitement. Cela doit être fait immédiatement, car la maladie peut progresser et être mortelle. Pour éviter les complications de la pneumonie, il est recommandé d'injecter des antibiotiques. Les médicaments efficaces comprennent:

  • Tilan;
  • «Spiramycine»;
  • «Oxytétracycline».

Pour éliminer l'invasion helminthique, il est recommandé d'utiliser le médicament "Novomek" avec une concentration de 1%. Dans ce cas, il vaut la peine d'utiliser 1 millilitre de produit pour 50 grammes de poids corporel du porc. Cela aide à détruire la majeure partie des vers.

Il est recommandé de combiner le traitement avec la désinfection. Cela aidera à faire face aux causes du développement de la pathologie et à protéger les autres animaux. Même après la guérison, les oreillons peuvent avoir du mal à prendre du poids. De plus, ils deviennent souvent impropres à la reproduction.

Mesures de prévention

Pour éviter le développement de pathologies dangereuses, il est important de fournir aux porcelets des conditions d'hébergement adaptées. Il est recommandé de les conserver dans une pièce sèche, chaude et propre. Pour éviter l'accumulation de gaz dangereux, il est nécessaire d'éliminer le fumier en temps opportun et de contrôler l'équilibre nutritionnel.

Pour renforcer le système immunitaire des porcelets du 5 au 7e jour de leur vie, ils doivent recevoir une alimentation préalable. Il est recommandé de porter une attention particulière aux animaux séparés de la mère. C'est une situation plutôt stressante qui augmente le risque de pathologies. La toux chez les porcelets est considérée comme un symptôme plutôt alarmant. Pour faire face à cette violation, vous devez contacter un vétérinaire en temps opportun, qui établira un diagnostic précis et sélectionnera un traitement.


Voir la vidéo: Voici Les 8 signes dalerte précoces du cancer du poumon que toute femme doivent savoir (Décembre 2021).